Les termes et le vocabulaire de la chaussure dans le lexique chaussures.

different-type-chaussure-nom

 

Ajouré : Une chaussure ajourée est une chaussure qui a des ouverture aerées et qui laisse les pieds respirés .

Après-ski : Les après-ski sont des bottes isolant du froid, que l'on porte quand on ne fait pas de ski.

Babies : Les babies sont des ballerines pour enfant ou pour adulte qui donnent un comfort pour les pieds .

Babouches

La babouche du persan (papus) بابوش, composé de pa (pied) et de pus (couvrir), renvoie simplement à chaussure.
C'est une chaussure en cuir traditionnelle provenant du monde arabo-musulman.On dit aussi belgha

Ballerines : Une ballerine est une chaussure féminine fermée et décolletée à bouts ronds et souvent plate possédant parfois un talon très mince ou aucun talon et inspirée du chausson de danse.

Baskets : désigne la chaussure de sport multivalente

Bateaux : Les chaussures bateau sont des chaussures conçues à l'origine pour la navigation. Elles ressemblent un peu aux mocassins puisqu'elles sont en cuir et ne tiennent pas la cheville. Pour ne pas marquer le pont des bateaux, leur semelle est souple et le talon dépasse peu.

Boots: des bottines ou des bottillons.

Bottes: Chaussure épaisse au long col : selon les différents usages auxquels elles sont destinées, ce col peut monter jusqu’au mollet, jusqu’aux genoux ou jusqu’à la cuisse. La botte peut avoir une fonction utilitaire ou esthétique.

Bottillons: Petite botte, dont la tige monte au-dessus de la cheville.

Bottines: Sorte de brodequin à boutons, à élastiques ou à lacets.

Cavalière : Botte, chaussure haute recouvrant le pied et le mollet, généralement faite de cuire ou de caoutchouc, traditionnellement utilisée pour monter à cheval. Elle est également très appréciée dans le monde de la mode.

Chanel : escarpin inventé par Coco Chanel en 1957 .

Charentaises : La charentaise est une sorte de pantoufle de feutre originaire de la région de la Charente.

Charles IX : est une ballerine d'enfant comportant une bride sur le coup de pied, fermée par un bouton ou une boucle.

Chukka Boots : sont des bottes en cuir ou en daim avec semelles en cuir (mais peut parfois être en caoutchouc), et laçage ouvert avec deux ou trois oeillets. Le nom chukka vient peut-être du jeu de polo, qui est généralement joué en six périodes ou «chukkas".

Claquettes : un type de chaussure légère, semblable aux tongs (dans certaines îles françaises ce sont ces dernières qui sont identifiées comme des « claquettes ») 

Collège :est la version française du penny loafer, un mocassin comprenant une patte stylisée. Il s'adresse plutôt à une clientèle jeune.

Compensé : est une chaussure dont la semelle est très épaisse (plusieurs centimètres), 

 Cuissardes: est une botte qui monte jusqu'à l'entre-jambe.

Découpé : Chaussure laissant le talon apparent

Derby, Derbies

Les Derby sont des chaussures basses, et constituent l'un des deux modèles les plus répandus de chaussures de ville pour homme.
La chaussure Derby dispose d'un laçage ouvert : les lacets sont placés sur des empiècements, qui peuvent se soulever.

Escarpins

Un escarpin est une chaussure légère, féminine, découverte et le plus souvent, à fine semelle. Cette chaussure est dite décolletée car elle laisse apparaître le cou de pied.
Son nom vient de l'italien scarpino (petite chaussure)
Au Québec, le terme escarpin n'existe pas et est remplacé par talon haut.

 

Espadrilles : Une espadrille est une chaussure légère en toile avec une semelle en corde de chanvre ou de spart tressée, traditionnelle dans plusieurs régions chaudes du monde.

Genouillères : Les genouillères sont des bottes qui vont au dessus du genou. 

Ghillies : Les ghillies ou soft shoes sont des chaussons utilisés en danse irlandaise et écossaise. En Irlande, les ghillies ne sont portées que par les femmes, les hommes portant des chaussons proches des chaussons de jazz. Les ghillies ressemblent un peu aux chaussons de danse classique. 

 

 Loafers : ou mocassin : une chaussure basse, souple, légère, avec ou sans lacet, fait de peau ou de cuir. Étymologiquement, le moccasin dérive du mot algonquien makasin et du mot proto-algonquien maxkeseni.

Low Boots:  sont des bottines, souvent à talon, qui s'arrêtent juste en dessous de cheville. 

Mary Jane : Ballerine comportant une bride sur le cou-de-pied, avec talon (par opposition à la "baby" qui est à talon plat).

Méduse : 

La Méduse:
Une forme historique de sandale est le modèle français en PVC souple transparent — à l'origine une simple galoche garnie de lanières en PVC — crée dans le Puy-de-Dôme en 1946 par Jean Dauphant, coutelier au hameau Les Sarraix, d'où son nom « la Sarraizienne » adopté en 1962. Il avait l'expérience de la bakélite par sa production de couteaux avec un manche de plastique. Après la guerre, le cuir étant rare, il imagine une sandale bon marché créée avec du plastique souple, à la semelle résistante et antidérapante avec ses picots, que l'inventeur pensait comme chaussure de travail, tout terrain, résistante à l'eau et facile d'entretien, destinée avant tout à l'Afrique-Occidentale française et aux divers territoires d'outre-mer, ce qui explique que 80% de la production des premières années fut exporté en dehors de la France métropolitaine. Les premiers modèles n'étaient pas totalement en plastique, comprenant des pièces de métal sous forme de rivets, permettant de fixer la bride aux semelles.

MocassinsLe mocassin est une chaussure basse, souple, légère, avec ou sans lacet, fait de peau ou de cuir. Étymologiquement, le moccasin dérive du mot algonquien makasin et du mot proto-algonquien maxkeseni.

Molière : chaussure qui comprend un bout rapporté à l'avant.

Mules : La mule est un type de chaussure légère d'intérieur ou d'extérieur avec ou sans talon et qui laisse l'arrière du pied découvert. Les mules sont toujours conçues pour être légères et confortables.

 Nu-pieds : chaussure légère couvrant partiellement le pied  

Pantoufles : La pantoufle est un chausson d’intérieur sans tige et sans talon, en matière légère et flexible (laine foulée ou feutre)

Penny Loafers : est un mocassin origine des années 1930 

Richelieus : Type de chaussure de ville comportant des lacets au laçage fermé et une partie légèrement montante jusqu'à la cheville. L'avant de la chaussure est directement cousu sur les côtés de la chaussure.

Sabots : Un sabot est à l'origine une chaussure réalisée en creusant et allégeant un morceau de bois pour que le pied puisse s'y glisser.Le sabot est apparu entre 1480 et 1520 et a connu un développement rapide dans les populations de la France du Nord, de l'Ouest, de l'Est, en Bretagne, en Flandre et aux Pays-Bas, dans les pays rhénans et mosellans, dans les Alpes occidentales (Vallée d'Aoste), se diffusant sur la façade du nord-ouest de l'Empire romain germanique jusqu'au Danemark.

Salomé

Une salomé est une chaussure fermée et décolletée avec une ou plusieurs lanières qui retiennent le pied et passent dans un tirant perpendiculaire et central venant de l'empeigne.

Les salomés classiques type pour enfants sont faites de cuir bleu ou brun, ont une mince lanière et un mince tirant formant un « T » et attachés par une boucle, une empeigne large et arrondie percée d'un motif de perforations, un talon bas, et une semelle extérieure en crêpe surpiquée à l'empeigne. Chez les garçons, les salomés sont traditionnellement portées avec chaussettes, culotte courte, et chemise.

Sandales

Une sandale est, dans l'acception la plus générale :
une chaussure légère, comme une espadrille
ou ouverte comme la sandale de bois dont se rapprochent les getas japonaises.

 Santiags : Une santiag (ou botte de cowboy) se réfère à un style spécifique de botte, historiquement portée par les cow-boys. Elle possède un talon assez haut, un bout pouvant aller d'arrondi à pointu, une tige haute et ne possède traditionnellement aucun lacet. Les santiags sont principalement fabriquées à base de cuir de vachette mais elles peuvent également être fabriquées à base de peaux exotiques telles que d'alligator, d'autruche, d'élan, de bison, de serpent, de lézard, d'éléphant, de buffle et autres.

 Sneakers

Les sneakers sont ces chaussures de sport vintages dont l’usage a été détourné et qui font fureur en ce moment. 

Ces chaussures ont été conçues pour la pratique du sport et réapparaissent aujourd’hui comme un phénomène de mode rétro, nostalgique du passé.

 Souliers

Un soulier est une chaussure qui couvre le pied sans monter plus haut que la cheville et dont la semelle est constituée d'un matériau rigide.

En français de France, le terme « soulier » désigne exclusivement une chaussure à semelle rigide couvrant généralement le pied sans monter plus haut que la cheville. Les termes « soulier » et « chaussure » ne sont pas interchangeables : tout soulier est une chaussure, mais tout ce qui chausse le pied n'est pas un soulier.

Spartiates : Sandales à larnières 

Stiletto : Escarpin dont le talon fin mesure plus de 10 cm.

La stiletto reste aujourd’hui l’une des chaussures les plus à la mode.

 Tennis

Le terme chaussure de sport désigne un vaste ensemble de chaussures conçues pour la pratique sportive, plus ou moins fortement adaptées à un sport particulier comme l'escalade, le football ou le cyclisme.

En France, les mots basket ou tennis sont utilisés pour désigner la chaussure de sport multivalente, alors qu'au Québec, c'est le terme espadrille qui prévaut dans cet usage, mais il y a aussi godasse1 et l'anglicisme running shoe.

 Tongs : La tong, tongo ou nu-pied, aussi appelée gougoune au Québec ou simplement sandale, slache en Belgique francophone mais plus particulièrement à Bruxelles, ou encore savate ou claquette dans la France d'outre-mer, est une chaussure formée d’une semelle sur laquelle sont fixées deux brides en Y dont la lanière verticale (le « bâton » sur lequel repose le Y), fixée sur la semelle, sépare le gros orteil du reste des orteils du pied. 

Trotteurs: Chaussure de femme, de type sport léger, en général à fermeture à lacets et à talon bottier

Wellington : Bottes imperméables qui montent souvent jusqu’en dessous du genou .

 

 

source : dictionnaire,wikipedia,wiktionary,larousse